Carreleur – Mosaïste

Définition

Dans un but de décoration, de protection et d’hygiène, le carreleur réalise des supports (maçonnerie de briques ou béton cellulaire, chapes avec ou sans pentes, enduisages et ragréages…), les protège à l’aide de produits d’étanchéité et enfin les revêt. Il met aussi en œuvre des isolants thermiques et acoustiques. Les différents revêtements sont naturels (granit, marbre, pierre) et artificiels (carrelage : faïence, grès cérame, grès émaillé, terre cuite, pâte de verre…). Le carreleur peut aussi y incorporer différents matériaux tels que des métaux (aluminium, laiton, inox…). La pose est soit scellée, soit collée. Des éléments décoratifs peuvent être réalisés en opus de carrelage ou en mosaïque. La finition des revêtements réalisés se fera par un jointoiement en ciment ou en résine époxy.

Qualités Requises

“Artiste” dans certaines réalisations particulières telles que salles de bains et piscines, il aime le travail raffiné, bien fait. Il est minutieux et possède le sens de l’initiative.

Compétences

Il connaît parfaitement les différents revêtements qu’il met en œuvre ainsi que les produits techniques (support, colles, isolants hydriques, thermiques et acoustiques…) utilisés pour assurer leur fixation et leur fonction.

Environnement

La plupart du temps dans des locaux couverts, seul ou en équipe suivant la taille du chantier.

good-logo-icons copie
facebook-770688_960_720